L’IRM et l’échographie n’utilisent pas de rayons X

Ce sont des examens non irradiants qui utilisent soit les propriétés des champs magnétiques pour l’IRM, soit les propriétés des ultrasons pour l’échographie.
Pour les intensités utilisées par ces deux techniques, il n’a jamais été décrit de conséquence particulière pour l’homme.

De quoi s’agit-il ?

IRM veut dire Imagerie par Résonance Magnétique.
Le mot magnétique indique que l’appareil comporte un gros aimant ; le mot résonance indique que l'on va utiliser des ondes de radiofréquence, comme celles des téléphones portables pour faire vibrer les nombre

Ce que vous devez faire

Avant l’examen, répondez attentivement aux questions suivantes :

  • Avez-vous un pacemaker ? oui / non
  • Avez-vous une valve aortique ? oui / non
  • Avez-vous un clip intracérébral ? oui / non
  • Avez-vous des éclats métalliques dans le corps ? oui / non
    si oui précisez le siège et la nature de l'acier ou du matériel chirurgical
  • Êtes-vous enceinte ? oui / non

    ATTENTION !!! Si vous avez répondu Oui à une de ces 5 questions,
    VOUS NE POUVEZ PAS FAIRE L'EXAMEN.
  • Avez-vous déjà passé un examen IRM ? oui / non
  • Êtes-vous claustrophobe ? oui / non

N'oubliez pas d'apporter pour l'examen IRM les examens antérieurs sur le même problème (radios, scanners, IRM etc)

D’une manière générale, n’hésitez pas à fournir tout renseignement qui vous paraîtrait important à communiquer (notamment toute opération chirurgicale) et à nous informer de toute maladie sérieuse.

Apportez le jour de l’examen :
la demande de votre médecin (ordonnance, lettre, …)
la liste écrite des médicaments que vous prenez,
le dossier radiographique en votre possession (radiographies, échographies, scanners, IRM)
tous vos résultats d’analyses de sang.

Juste avant l’examen
Pour être plus à l’aise, il est conseillé, sauf indication contraire, d’aller aux toilette.

Pendant l’examen
Suivez attentivement les indications qui vous seront données ; votre coopération est essentielle pour que les images ne soient pas floues,
Si vous ressentiez une douleur lors de l’injection, il faut la signaler immédiatement.

Après votre retour à domicile
Dans l’immense majorité des cas, vous ne ressentirez rien de particulier. N’hésitez pas cependant à signaler à l’équipe tout événement qui vous paraîtrait anormal.

Il est normal que vous vous posiez des questions sur l’examen que vous êtes amené à passer. Nous espérons y avoir répondu. N’hésitez pas à nous interroger à nouveau pour tout renseignement complémentaire.


© Ces fiches sont la propriété de la SFR (Société Française de Radiologie). Tout droit de traduction, d’adaptation et de reproduction par tous procédés réservés pour tous pays (Code de la propriété intellectuelle). Aucune diffusion par sponsoring n’est permise sans l’autorisation expresse de la Société Française de Radiologie.

Source SFR (Société Française de Radiologie)